christopher vasey naturopathe
bandeau










    




Les prémonitions
Comment les expliquer ?



Les prémonitions sont des avertissements qui s'imposent à la conscience. Elles font connaître un événement avant que celui-ci n'ait lieu et sans que rien ne laisse présager sa venue. Elles se distinguent des simples avertissements qui sont des appels à l'attention ou à la prudence face à un événement connu ou prévisible.

Comment se manifestent-elles ?

Une prémonition peut se présenter de différentes manières. Au cours de la journée, c'est-à-dire à l'état de veille, l'image de l'événement à venir apparaît dans le champ de la cons¬cience. L'image exprime le processus fondamental de ce qui va se passer, l'essence de l'événement. Elle est accompagnée d'une forte impression de réalité, de sérieux et de danger, puisqu'il s'agit le plus souvent d'un avertissement. La personne est fortement ébranlée et n'oublie pas ce qu'elle a vu et ressenti, si bien qu'elle peut facilement mettre en relation sa prémonition avec l'événement réel lorsque celui-ci se produit. Les prémonitions peuvent également avoir lieu pendant le sommeil. Elles parviennent au dormeur sous forme de rêve. Il s'agit alors d'images, accompagnées ou non de paroles, puisque la nature profonde des rêves est justement l'image. Une forte impression accompagne également le rêve. Les rêves prémonitoires se distinguent en effet des rêves ordinaires par leur intensité. La personne est profondément touchée, ébranlée, à tel point qu'au réveil elle est encore consciente du contenu du rêve. Parfois, les prémonitions se manifestent sans image aucune mais uniquement par un ressenti. La personne ressent quelque chose de manière si intense, par exemple l'imminence d'un danger précis, qu'elle est tout de suite totalement convaincue que l'événement va avoir lieu quand bien même elle ne trouverait aucune justification matérielle prouvant la véracité de son pressentiment.

But des prémonitions

Les prémonitions ont deux buts principaux. Le premier est d'avertir à l'avance d'un danger à venir afin de permettre à la personne de l'écarter et d'y échapper. Pour atteindre son but, ce genre de prémonition doit donc être suivi d'une réaction de la personne concernée. Celle-ci doit agir, faire quelque chose pour échapper au danger. Le deuxième but possible est d'informer à l'avance quel-qu'un d'un événement heureux ou malheureux qui va l'atteindre lui ou un proche, afin qu'il puisse s'y préparer intérieurement. Cela correspond à avertir à l'avance et en douceur pour éviter une trop forte surprise, voire un choc.

Exemples historiques célèbres

L'histoire de l'humanité regorge d'exemples de rêves prémonitoires très connus.

Le rêve de l'épouse de Pilate Les grands prêtres d'Israël étaient opposés à l'enseignement de Jésus. Désireux d'interrompre son activité, ils trouvèrent un prétexte pour le condamner à mort : il était censé avoir troublé l'ordre public.

Cependant, à l'époque, le pouvoir politique était entre les mains des Romains qui seuls étaient habilités à prononcer une telle peine. Les prêtres devaient par conséquent avoir une confirmation de la part du pouvoir établi pour la condamnation prononcée par eux contre Jésus. C'est pour cette raison que Jésus fut conduit devant le gouverneur romain Ponce Pilate. Il le fut en même temps qu'un meurtrier, nommé Barrabas. Chaque fois qu'il siégeait juste avant une grande fête, le gouverneur avait coutume de gracier un des condamnés, celui que choisissait la foule. Ce jour-là, c'était la veille de Pâques. Or, alors qu'il officiait au tribunal, Ponce Pilate reçut un message de son épouse. Elle le mettait sérieusement en garde. Il devait faire très attention à la ligne de conduite qu'il adopterait et aux décisions qu'il prendrait concernant Jésus : «Qu'il n'y ait rien entre toi et ce juste ; car aujourd'hui j'ai beaucoup souffert en songe à cause de lui.» (Matthieu 27,19) En songe, donc en rêve, la femme de Ponce Pilate avait ainsi été informée du procès à venir et de son issue probable. Elle en avait beaucoup souffert. L'innocence de Jésus lui était apparue lors de ce rêve. Elle recommandait en conséquence à son mari de ne rien entreprendre qui puisse être défavorable à Jésus. Ce rêve prémonitoire n'avait pas pour but de préparer psychologiquement Pilate et sa femme à la mort de Jésus, mais il était un avertissement destiné à dévier les événements de leur cours et à leur faire prendre une direction différente. Le récit biblique montre d'ailleurs que c'est ce que Pilate a tenté de faire, malheureusement sans succès devant l'opposition des prêtres et de la foule.

La mort de Jules César

Jules César fut également l'objet de différentes prémonitions. Sa fin tragique cependant ne put être évitée, car il ne prit aucunement en considération les avertissements transmis. Un premier avertissement lui fut donné quelques jours avant le 15 mars, appelé les «ides de mars» par les Romains, date à laquelle devait avoir lieu une importante réunion avec le sénat. Un devin nommé Spurinna l'avertit clairement qu'un grave danger l'attendait aux ides de mars. Jules César n'en tint pas compte. Il ne prit pas non plus en considération l'avertissement donné par sa femme le matin du jour fatidique. À son réveil, il avait pourtant trouvé celle-ci paniquée et en pleurs à ses côtés. Pendant la nuit, elle avait fait des rêves horribles dans lesquels elle se voyait, avec dans les bras, le corps sans vie de son époux. La femme de César n'était pas habituellement sujette à des rêves prémonitoires. Profondément ébranlée, elle supplia son mari de renoncer à se rendre à sa réunion au sénat. Ce fut en vain, il s'y rendit quand même. Sur son chemin, il croisa à nouveau Spurinna le devin. Jules César le taquina en lui disant que les ides de mars étaient arrivées, mais qu'il était encore vivant. Spurinna lui fit alors cette réponse : «Oui, les ides sont arrivées mais elles ne sont pas encore passées !» Peu après, devant l'assemblée du Sénat, Jules César fut assassiné par un groupe de sénateurs hostiles.

Le rêve des vaches grasses et des vaches maigres

L'exemple qui suit montre combien salutaires peuvent-être les rêves prémonitoires lorsqu'ils sont pris en considération et que tout est entrepris pour dévier le cours des événements. Cet exemple est celui du rêve étrange que fit un pharaon (Genèse 41,17-21). Ne comprenant pas son rêve, le pharaon fit venir Joseph, un esclave israélite, qui avait la réputation de pouvoir interpréter les rêves. «Pharaon dit alors à Joseph : ˝Dans mon songe, voici, je me tenais sur le bord du fleuve. Et voici, sept vaches grasses de chair et belles d'apparence montèrent hors du fleuve, et se mirent à paître dans la prairie. Sept autres vaches montèrent derrières elles, maigres, fort laides d'apparence, et décharnées : je n'en ai point vu d'aussi laides dans tout le pays d'Égypte. Les vaches décharnées et laides mangèrent les sept premières vaches qui étaient grasses. Elles les engloutirent dans leur ventre, sans qu'on s'aperçût qu'elles y fussent entrées…» Joseph explique au pharaon que les sept vaches représentaient sept années. Les sept vaches grasses sept années d'abondance, les sept vaches maigres sept années de disette. Et le fait que les vaches maigres mangent celles qui sont grasses signifiait que la «… famine qui suivra sera si forte qu'on ne s'apercevra plus de l'abondance dans le pays.» (Genèse 41,31) Conscient du danger qui menaçait son royaume, le pharaon fit mettre de côté une partie des récoltes pendant les années d'abondance, afin de pouvoir nourrir son peuple pendant les années de disette qui suivirent.

Cas contemporains

En dehors de ces cas historiques, il n'est pas rare, à notre époque, d'entendre des personnes raconter qu'elles ont échappé à une mort certaine grâce à une prémonition. Celle-ci les a brusquement saisies au moment où elles allaient entrer dans une voiture, un train ou un avion, qui effectivement eurent un accident peu après. Elles avaient ressenti très fortement qu'elles ne devaient pas monter à bord et qu'elles feraient mieux de renoncer au déplacement pour l'instant, car un grand danger les attendait. Bien qu'aucune explication rationnelle n'aurait pu être avancée sur le moment par ces personnes, pour justifier ou expliquer leur pressentiment, elles s'y conformèrent, pour leur plus grand bien. Dans le cas de prémonition qui suit, le but semble être moins d'éviter un événement que d'atténuer le choc qu'il provoquera, en préparant intérieurement à celui-ci. Devant se rendre en ville pour y effectuer différentes courses, un paysan quitte sa ferme de bon matin pour couvrir à pied le long trajet qui le sépare de sa destination. L'histoire se passe dans les années 1950, époque où les voitures étaient moins répandues qu'aujourd'hui. À cause de la longueur du trajet et de la nécessité de le couvrir dans les deux sens, sa femme n'attend son retour que pour le soir. Dans l'après-midi, elle voit soudain apparaître devant elle l'image de son mari étendu dans un cercueil. Cela l'impressionne beaucoup et elle pressent que quelque chose lui est arrivé. En fin de journée, la nouvelle lui parvient : son mari a été renversé par une voiture et il a été tué. Les prémonitions ne sont pas seulement liées à des drames, elles peuvent également annoncer des événements heureux. Par exemple, le dénouement d'une situation difficile contre laquelle quelqu'un lutte depuis longtemps. Elle permet alors à la personne concernée de reprendre courage et de persévérer.

Comment le phénomène de prémonition s'explique-t-il ?

Au premier abord, il est étonnant que puisse être annoncé à l'avance un événement qui n'a pas encore eu lieu et qu'aucun moyen normal ne permet de prédire. Généralement, on ne peut annoncer que ce qui s'est déjà passé ou qui est imminent et inévitable par rapport à la suite logique des choses, mais pas des événements dont on ignore tout ! Si les prémonitions sont possibles, c'est qu'avant de se manifester sur Terre, tous les événements existent déjà dans l'au-delà sous une forme subtile ou éthérée. Ces formes représentent exactement le contenu des événements à venir. Elles sont les modèles de ce à quoi nous serons confrontés dans notre vie. L'événement terrestre n'apparaît donc pas brusquement, au hasard. Il ne débute pas non plus au moment où il devient visible sur Terre. Il existait déjà dans l'au-delà en tant que forme. Or, cette dernière peut être captée ou ressentie intérieurement par des personnes réceptives ou qui ont un lien particulier avec l'événement. C'est grâce à cette intuition prémonitoire que peut être connu et annoncé à l'avance un événement qui n'a pas encore eu lieu. Il n'y a pas invention, divination ou magie mais perception intuitive de ce qui se trouve dans l'au-delà et qui va se concrétiser sur Terre. En regardant attentivement dans leur passé, la plupart des gens découvrent généralement plusieurs situations au cours desquelles ils ont bénéficié de prémonitions. Ces dernières portaient sur des événements importants et sérieux, mais également sur des faits plus anodins. Dans tous les cas, ils témoignent de la réalité des prémonitions et de l'aide qu'elles offrent.


Christopher Vasey

Article basé sur les connaissances du Message du Graal